Le lac de Sainte Croix

Entre la Méditerranée et les Alpes, le lac de Sainte-Croix est le lieu de toutes activités nautiques.

IMG_0786

La baignade est surveillée l’été. Vous pouvez aussi explorer le plus grand des lacs du Verdon (2200 ha) en bateau. L’interdiction des moteurs à essence garantit le respect de l’environnement. Les bateaux électriques et à voiles, eux, sont autorisés. Les bases nautiques situées autour du lac louent kayaks, canoës, bateaux électriques ou à pédales, surfbikes, etc. et donnent des cours de voile et d’aviron.

 

 

 

Pour répondre aux besoins en électricité, les usines hydroélectriques du Verdon peuvent faire varier le débit de la rivière et provoquer une montée rapide du niveau d’eau. Soyez donc prudent et respectez la signalisation.

 

Le lac en chiffres

 

sainte croix 28 juin

 

• Avec une surface de 2200 ha et un volume de 767 millions de m3, le lac de Sainte-Croix est la 2nde retenue artificielle de France (après celle de Serre Ponçon).

• Les lacs du Verdon constituent une réserve d’eau potable de 434 millions de m3. 140 millions sont réservés à l’irrigation agricole sur le plateau de Valensole.

• Les 19 centrales de l’aménagement hydroélectrique EDF Durance-Verdon représentent une puissance équivalente à 2 tranches nucléaires et fournissent 10 à 15 % de la production hydraulique nationale. Cette énergie est renouvelable et non polluante.

• Le Verdon prend sa source au Massif des Trois-Évêchés, à 2819 m d’altitude et rejoint la Durance après une course de 175 km. Son débit varie de 500 litres/seconde à 40.000 L/s en fonction du fonctionnement des aménagements hydroélectriques et des crues d’automne et de printemps.