Avant le barrage

Sainte Croix tenait, autrefois, sa prospérité des limons de la vallée du Verdon qui favorisaient la fertilité des sols. Les rumeurs de construction d’un barrage, qui noierait ces terres généreuses, fait fuir les habitants dès les années 1900. Ce n’est que beaucoup plus tard que ce projet voit le jour.

Photo avant le lac

 

La mise en eau de cette vallée pour créer le lac de Sainte-Croix, en 1973, a épargné le village.

site avant le lac

 

 

En revanche, les vestiges d’une église romane et sa crypte où se trouvait, avant 1792, une relique de la Croix du Christ (vraisemblablement à l’origine du nom du village) ont été ensevelis, ainsi que 22 fermes comptant des bâtiments anciens.

 


 

 

Créé grâce au barrage hydroélectrique construit par EDF, le lac sert de réserve d’eau et produit de l’électricité pour les communes environnantes. Mais ce point d’eau de 2200 ha – 10 km de long par 3 km de large – est aujourd’hui un point d’attraction touristique très populaire.

barrage avant apres

 

 

Avant la mise en eau du barrage, les habitants de Sainte Croix du Verdon se partageaient les riches terres agricoles du fond de la vallée. (Lavandes, truffes, blé, amandes, miel, fenouil, tournesol ou le colza).

Photo 2

 

Découvrez l’histoire de Sainte Croix du Verdon grâce à l’exposition Mémoire de la Vallée mise en place par l’Association Culture, loisirs et patrimoine à la mairie.

 

Tarif : Gratuit – Ouverte de Juillet à Août. Du jeudi au Dimanche de 16h à 19h.
Renseignements : Bureau d’information touristique +33 (0)4 92 77 85 29